Menu
French English

22ème conférence internationale sur le VIH/Sida

Mis à jour le . Signaler ce contenu
VIH (2) -
Plusieurs travaux de recherche menés par ou avec des équipes de l’AP-HP sont présentés à la 22ème conférence internationale sur le VIH/Sida, AIDS 2018, qui se déroule à Amsterdam du 23 au 27 juillet 2018

Corps de texte

Parmi ceux-ci :

Premiers résultats de l’étude ANRS Prevenir : 1 500 volontaires, 0 contamination

Un an après son démarrage, l’étude ANRS Prevenir livre ses premiers résultats. Cette étude est coordonnée par le Pr Jean Michel Molina chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Saint-Louis, AP-HP et promue par l’ANRS en partenariat avec l’association AIDES. Ces résultats permettent de confirmer, auprès des 1 435 volontaires déjà recrutés en Ile-de-France, l’efficacité et la bonne tolérance de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) prise de manière continue ou à la demande. Ces résultats font l’objet d’une communication orale ce mercredi 25 juillet lors de la 22ème conférence internationale sur le VIH/Sida, AIDS 2018. Lire le communiqué de presse

Bénéfices d’une initiation précoce du traitement antirétroviral chez les nourrissons infectés par le VIH

Les premiers résultats de l’étude ANRS CLEAC coordonnée par le Dr Pierre Frange -Hôpital Necker Enfants-Malades – AP-HP-, permettent de définir les bénéfices immunologiques et virologiques d’une initiation précoce du traitement antirétroviral chez les nourrissons infectés par le VIH et vivant en France. Les résultats de cette étude sont présentés en communication orale par Florence Buseyne (Unité épidémiologie & physiopathologie des virus oncogènes - Institut Pasteur) ce mercredi 25 juillet lors de la 22e Conférence internationale sur le VIH/Sida (AIDS 2018). Lire le communiqué de presse

Chaînes de transmission du VHC partagées entre HSH infectés et non infectés par le VIH, à Paris

Des recherches menées par le Dr Thuy NGUYEN et le Dr Eve TODESCO dans l’équipe de recherche coordonnée par le Pr Anne-Geneviève MARCELIN - Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Sorbonne Université, Inserm UMR 1136 - et promues par l’ANRS mettent en avant des chaînes de transmission de l’hépatite C partagées entre des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) infectés par le VIH et d’autres non infectés à Paris. Ces résultats font l’objet d’une communication orale présentée par le Dr Thuy NGUYEN ce jeudi 26 Juillet lors de la 22e conférence internationale sur le VIH/Sida. Lire le communiqué de presse

Raltegravir : pas de diminution significative de la concentration libre au cours de la grossesse

L’essai ANRS RalFE coordonné par le Dr Jade Ghosn de l’hôpital Hôtel-dieu AP-HP et promu par l’ANRS a montré que la concentration de raltegravir libre ne diminuait pas de façon significative au cours du troisième trimestre de la grossesse chez les femmes infectées par le VIH. Ces résultats font l’objet d’une communication orale ce jeudi 26 Juillet lors de la 22e conférence internationale sur le VIH/SIDA, AIDS 2018. Lire le communiqué de presse

 

VIH : prévention, dépistage et prise en charge à l'AP-HP

L’AP-HP prend en charge et suit environ 75% des personnes vivant avec le VIH en Ile-de-France, à toutes les étapes de la maladie. Ses hôpitaux sont aussi impliqués dans la prévention et le dépistage, dans leurs enceintes et hors les murs, et dans la recherche. Ses équipes ont notamment participé à la mise au point de stratégies thérapeutiques préventives innovantes, comme la PrEP (Prophylaxie Pré-Exposition). Près de 80% des personnes ayant initié la PrEP en Ile-de-France en 2016 l’ont fait à l’AP-HP. En savoir plus.