French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Covid-19 : l’essai CAMOVID va évaluer les effets du camostat mesylate dans le traitement de patients ambulatoires

Mis à jour le . Signaler ce contenu
coronavirus
Coronavirus -
CAMOVID est un essai multicentrique randomisé contrôlé versus placebo en double aveugle. Il a pour objectif d’évaluer l’impact du camostat mesylate entre J0 et J21 sur des patients atteints de COVID-19 et ne nécessitant pas d’hospitalisation initiale.

L’hypothèse est qu’un traitement par camostat mesylate, initié précocement dans l’infection COVID-19, pourrait réduire la dissémination virale en bloquant l’entrée du SARS-CoV2 dans les cellules. Son administration, en complément des soins courants, pourrait ainsi prévenir l’aggravation clinique vers une forme sévère chez les patients.

L’essai CAMOVID est promu par l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris et coordonné par le Dr David Boutboul du service d’immuno-hématologie de l’hôpital Saint-Louis AP-HP, d’Université de Paris et de l’Inserm. Financé dans le cadre d’un PHRC national, cet essai a obtenu l’avis favorable d’un CPP le 5 août 2020 et l’autorisation de l’ANSM le 10 octobre 2020 ; 55 patients ont été inclus à ce jour. Cet essai s’inscrit dans un consortium international testant la molécule dans différents contextes cliniques et dans plus de 10 pays.

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris