Menu
French English

Valvulopathie cardiaque : Premières réparations de valve triscupide réalisées à l’hôpital européen Georges Pompidou AP-HP

Mis à jour le . Signaler ce contenu
HEGP Valvulopathie cardiaque
HEGP Valvulopathie cardiaque -
Une équipe de cardiologie interventionnelle valvulaire de l’hôpital européen Georges-Pompidou AP-HP, dirigée par le Dr Nicole Karam et assistée par les Prs Christian Spaulding, Joerg Hausleiter et Michael Nabaeur de Munich, a réalisé le 25 mars 2019 la première procédure française de réparation tricuspide par voie percutanée, combinée à une réparation mitrale, suivie le lendemain d’une procédure de réparation tricuspide.

Corps de texte

Les valves cardiaques sont des structures du cœur qui séparent les différentes cavités et empêchent le sang de refluer dans le mauvais sens. La valve tricuspide est la valve cardiaque qui sépare l'oreillette droite du ventricule droit. Une atteinte de cette valve, associée à un risque accru de mortalité et à une qualité de vie altérée, est à l’origine d’une insuffisance cardiaque et d’hospitalisations à répétition. Une intervention chirurgicale en vue de réparer cette fuite tricuspide est souvent à haut risque chez des patients poly-pathologiques, ayant déjà subi plusieurs opérations.

L’intervention réalisée par l’équipe de cardiologie interventionnelle valvulaire de l’hôpital européen Georges-Pompidou AP-HP ne nécessite qu'une ponction veineuse au niveau du pli de l’aine, qui permet d’accéder au cœur à travers les veines et sans incision chirurgicale du thorax.

Le résultat est immédiat et les patients peuvent regagner leur domicile dès le lendemain de la procédure avec une amélioration de leur qualité de vie.

Pour en savoir plus : lire le communiqué de presse

A voir aussi