Menu
French English

AP-HP : une analyse rétrospective des traumatismes de la face observés chez 21 patients pris en charge dans les services de chirurgie maxillo-faciale et d’ophtalmologie de l’AP-HP, à la suite d’atteintes causées par des armes non létales à balles caoutcho

Publié le Communiqués de presse

Des équipes des services de chirurgie maxillo-faciale, d’anesthésie – réanimation et d’ophtalmologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, Sorbonne Université, Université Grenoble Alpes, et du service d’ophtalmologie de l’hôpital Cochin AP-HP, Université de Paris, ont publié le 9 août dans une correspondance au sein de la revue le Lancet une analyse rétrospective des cas particuliers des traumatismes de la face observés chez  21 patients pris en charge dans les services de chirurgie maxillo-faciale et d’ophtalmologie de l’hôpital Pitié-Salpêtrière – AP-HP ainsi qu’aux urgences ophtalmologiques de l’AP-HP au sein de l’hôpital Cochin, et liés à  l’utilisation d’armes non létales à balles caoutchouc.

Ces traumatismes concernaient l’étage inférieur ou moyen de la face. Ils étaient responsables de fractures multi-focales et/ou comminutives (fractures complexes présentant plusieurs fragments), pouvant s’associer à des plaies contuses des parties molles, soulignant la gravité de ces traumatismes balistiques à haute vélocité.

L’association fréquente de fractures orbito-zygomatiques avec des lésions oculaires sévères ont amené les équipes à l’origine de ces travaux à échanger sur la prise en charge multidisciplinaire de ces patients. Ils ont en effet observé des fractures comminutives du zygoma et du cadre orbitaire s’associant à des lésions ouvertes ou fermées du globe oculaire nécessitant une prise en charge urgente et conjointe entre chirurgiens maxillo-faciaux et ophtalmologistes. 

Les équipes à l’origine de ces travaux de recherche soulignent l’importance de la détection précoce de ce type de lésions en pré-hospitalier afin d’adresser les patients rapidement pour un bilan radio-clinique et une prise en charge par des équipes chirurgicales spécialisées.

Source:

RodolpheLartizienad ThomasSchoumana MathieuRauxb AlexandreDebelmasa SophieLanciaux-Lemoinea AuroreChauvinc AdélaideTouteec ValérieTouitoucJean-LouisBourgese PatrickGoudota ChloéBertolusa Jean-PhilippeFoya

https://doi.org/10.1016/S0140-6736(19)31764-7

A propos de l’AP-HP : L’AP-HP est le premier centre hospitalier universitaire d’Europe, organisé autour des 6 Universités de Paris et de la région Ile-de-France. Elle est étroitement liée à tous les grands organismes de recherche (CNRS, INSERM, CEA, INRA, Institut Pasteur, etc.) dans le cadre d’unités mixtes de recherche de ses groupes hospitaliers. Elle compte trois Instituts Hospitalo-Universitaires d’envergure mondiale (IMAGINE, ICM et ICAN). Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, le CHU de Paris a créé un maillage de structures d’appui à l’organisation de la recherche et à l’innovation en santé : 14 unités de recherche clinique, 17 centres d’investigation clinique, 4 centres de recherche clinique et 2 centres pour les essais précoces, 12 plateformes de collections biologiques, 1 site intégré de recherche sur le cancer, 12 grands projets Recherche Hospitalo-Universitaire (RHU), un entrepôt de données de santé recueillant les données de soins des 8 millions de patients vus chaque année. Les chercheurs de l’AP-HP signent annuellement près de 9 000 publications scientifiques et plus de 4 000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, dont 1 240 sont promus par l’AP-HP elle-même. Détentrice d’un portefeuille de plus de 650 portefeuilles de brevets actifs et 270 licences d’exploitation, l’AP-HP valorise les travaux de recherche remarquables des biologistes et cliniciens chercheurs de ses hôpitaux en consacrant 1,5 M€ chaque année à leur maturation. Près de la moitié des innovations brevetées sont licenciées à des entreprises du monde entier et sont à l’origine de la création de près de 60 jeunes entreprises.   http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson