French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Deux essais randomisés internationaux évaluent la technique de chirurgie in utero des formes sévères et modérées de hernie congénitale diaphragmatique

Publié le Communiqués de presse

Le centre de référence maladie rare hernie de coupole diaphragmatique, coordonné par le Pr Alexandra Benachi et organisé à Paris au sein des deux hôpitaux de l’AP-HP Antoine-Béclère et Bicêtre, a participé à deux essais randomisés internationaux pour évaluer la technique de chirurgie in utero des formes sévères et modérées de hernie congénitale diaphragmatique (HCD). Ces travaux, coordonnés par le Pr Jan Deprest (Hôpitaux Universitaires de Louvain-Belgique), ont fait l’objet de deux publications le 8 juin 2021 dans le New England Journal of Medicine : Randomized Trial of Fetal Surgery for Moderate Left Diaphragmatic HerniaRandomized Trial of Fetal Surgery for Severe Left Diaphragmatic Hernia.

La hernie congénitale diaphragmatique (HCD) est une anomalie congénitale rare qui induit une croissance anormale des poumons. Environ 30 % des nouveau-nés souffrant de cette anomalie, toutes formes confondues, décèdent malgré les progrès de la prise en charge néonatale. Le taux de survie est très faible dans les formes graves de HCD. La prise en charge actuelle pour ces enfants prévoit une naissance dans un centre spécialisé comportant une réanimation néonatale et une chirurgie pédiatrique (protocole national de diagnostic et de soins (PNDS)-HCD).

Il est maintenant possible de placer, in utero, par fœtoscospie, un ballonnet dans la trachée des fœtus porteurs de HCD pour favoriser le développement pulmonaire. Le centre de référence maladie rare hernie de coupole diaphragmatique a participé à deux essais randomisés internationaux coordonnés par le Pr Jan Deprest (Hôpitaux Universitaires de Louvain-Belgique).

Ces deux études, qui ont inclus 287 femmes enceintes, dans 14 centres de chirurgie fœtale à travers le monde, portent sur l’évaluation de la technique de chirurgie in utero pour les formes sévères et modérées de HCD.

L’essai sur les formes sévères a prouvé que la mise en place du ballonnet permet d’augmenter le taux de survie de 15 à 40%. Cette chirurgie fœtale peut donc être proposée comme option de traitement à toutes les femmes enceintes dont le fœtus est atteint de la forme grave de HCD.

Dans l’essai sur les formes modérées dans lesquelles les nouveau-nés ont 50 % de chances de survivre, qui impliquait aussi l’équipe du Pr Yves Ville à l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, une tendance à l'amélioration de la survie (+ 13 %) a également été observée, mais le gain est plus modeste.

L’un des problèmes de cette technique est toutefois le risque d’accouchement prématuré. Les équipes du Pr Alexandra Benachi et du Pr Nicolas Sananes (Université de Strasbourg) vont démarrer fin juin 2021 un essai clinique (SMART-TO) avec un nouveau ballonnet afin de diminuer le risque d’accouchement prématuré lié à ces interventions.

 

Référence :

Randomized Trial of Fetal Surgery for Severe Left Diaphragmatic Hernia : Jan A. Deprest, M.D., Ph.D., Kypros H. Nicolaides, M.D., Alexandra Benachi, M.D., Ph.D., Eduard Gratacos, M.D., Ph.D., Greg Ryan, M.D., Nicola Persico, M.D., Ph.D., Haruhiko Sago, M.D., Ph.D., Anthony Johnson, M.D., Mirosław Wielgoś, M.D., Ph.D., Christoph Berg, M.D., Ph.D., Ben Van Calster, Ph.D., and Francesca M. Russo, M.D., Ph.D. for the TOTAL Trial for Severe Hypoplasia Investigators*. New England Journal of Medicine. DOI: 10.1056/NEJMoa2027030

Randomized Trial of Fetal Surgery for Moderate Left Diaphragmatic Hernia : Jan A. Deprest, M.D., Ph.D., Alexandra Benachi, M.D., Ph.D., Eduard Gratacos, M.D., Ph.D., Kypros H. Nicolaides, M.D., Christoph Berg, M.D., Ph.D., Nicola Persico, M.D., Ph.D., Michael Belfort, M.D., Ph.D., Glenn J. Gardener, M.D., Ph.D., Yves Ville, M.D., Ph.D., Anthony Johnson, M.D., Francesco Morini, M.D., Ph.D., Mirosław Wielgoś, M.D., Ph.D., Ben Van Calster, Ph.D., and Philip L.J. DeKoninck, M.D., Ph.D. for the TOTAL Trial for Moderate Hypoplasia Investigators*. New England Journal of Medicine. DOI: DOI: 10.1056/NEJMoa2026983

A propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris