French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

A l’hôpital Henri-Mondor AP-HP, le nouveau bâtiment Reine, dédié aux prises en charge opératoires et critiques spécialisées, accueille ses premiers patients

Publié le Communiqués de presse

Ce bâtiment est dédié aux prises en charge opératoires et critiques, spécialisées, au sein d’un environnement innovant et performant. Il prend le relais du plateau technique actuel de l’hôpital et comporte notamment 55 lits de réanimation et 30 lits de soins critiques sur deux niveaux, ainsi qu’un niveau de bloc opératoire comportant 21 salles et 41 lits de réveil. Dès le 9 avril 2020, et afin de répondre aux besoins de lits de réanimation pour les patients souffrants du Covid-19, le bâtiment, qui devait initialement ouvrir en septembre 2020, avait pu jouer un rôle clé et accueillir de premiers patients Covid+ en réanimation, permettant ainsi d’organiser des transferts et de soulager des hôpitaux très sollicités.

Ce bâtiment, adaptable aux évolutions technologiques, comporte 21 salles de bloc garantissant l’évolution des prises en charge, le renforcement des techniques mini-invasives, l’implantation de deux salles hybrides dont un scanner mobile, l’installation de deux robots chirurgicaux et d’un système d’intégration vidéo dans l’ensemble des salles. Son ouverture permet de libérer 11 000 m² de surface dans le bâtiment principal « historique » de l’hôpital. Ces surfaces libérées vont permettre de redéfinir des parcours patients intra et extra hospitaliers, permettant une adaptation de l’offre de soins mais aussi de repenser l’organisation interne.

[EN VIDEO] Le nouveau bâtiment Reine, dédié aux prises en charge opératoires et critiques spécialisées

D’un coût de 56 millions d’euros de travaux, ce nouveau bâtiment permettra d’assurer avec encore plus de force le rôle de recours de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP sur le territoire et de répondre aux besoins de santé de la population du sud-est francilien qui ont augmenté ces dernières années, en raison du dynamisme du territoire.

A propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Contacts presse : Service de presse de l’AP-HP : 01 40 27 30 00 - service.presse@aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin
Jessica Djaba
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris