French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

LA PRISE EN CHARGE DES CANCERS DE L’ENFANT À L’AP-HP

Publié le Dossiers de presse

Malgré les progrès de la recherche, le cancer reste la deuxième cause de mortalité chez l’enfant de plus de un an en France, après les accidents. Chaque année en France, 500 enfants et adolescents meurent encore du cancer. Les cancers les plus fréquents chez les jeunes sont les cancers de la moelle osseuse et des ganglions (leucémies, lymphomes) et les cancers du cerveau (tumeurs cérébrales). Ils sont pris en charge dans des services spécialisés, par des médecins oncopédiatres et par des chirurgiens pédiatres spécialisés en oncologie.

L’AP-HP dispose de l’ensemble des compétences et expertises pour diagnostiquer (imagerie, biologie classique et génomique, anatomo-pathologie) et prendre en charge tous les types de cancers à tous les stades et tous les âges, et notamment chez les enfants (à l’exception des tumeurs cérébrales dont la prise en charge est assurée par l’Institut Curie et par Gustave Roussy). Elle participe au développement d’une prise en charge plus personnalisée, grâce à une biologie innovante et une vision pluridisciplinaire de la cancérologie.

Chiffres clefs :

> Plus de 1400 patients ont été pris en charge en 2018 à l’AP-HP pour un cancer pédiatrique

> Plus de 800 nouveaux patients ont été pris en charge en 2018 à l’AP-HP

> L’AP-HP assure la moitié des traitements chirurgicaux d’Île-de-France (506 patients en 2018)

A l’AP-HP, les cancers de l’enfant et de l’adolescent sont pris en charge dans les hôpitaux Armand-Trousseau (service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique du Pr Leverger), Robert-Debré (service d’hémato-immunologie du Pr Baruchel) et Saint-Louis (Unité adolescents jeunes adultes AJA du Pr Boissel), en lien avec l’ensemble des services de pédiatrie de l’AP-HP. L’AP-HP assure également la majorité des traitements chirurgicaux des patients pris en charge en Ile-de-France, quand cette étape est nécessaire, au sein de ses services de neurochirurgie (Necker-Enfants malades), de chirurgie viscérale (Armand-Trousseau, Bicêtre, Necker-Enfants malades et Robert-Debré), de chirurgie orthopédique (Armand-Trousseau, Necker-Enfants malades et Robert-Debré), d’ORL et de chirurgie maxillo-faciale (Necker-Enfants malades). Elle assure la totalité des prises en charge intensives en service de réanimation (Armand-Trousseau, Bicêtre, Necker-Enfants malades et Robert-Debré). Elle assure également la préservation de la fertilité des jeunes patients quand les traitements le nécessitent. Les décisions thérapeutiques sont collégiales et systématiquement discutées en réunion de concertations pluridisciplinaires pédiatriques interrégionales au sein de l’organisation CANPEDIF (Cancérologie Pédiatrique d'Ile-de-France) dont elle est partenaire.

A côté de la prise en charge médicale, des efforts de plus en plus importants sont réalisés pour faciliter la coordination de l’ensemble des soins, au plus près du domicile, afin d’améliorer la qualité de vie de l’enfant soigné et de sa famille. Quatre services de Pédiatrie de l’AP-HP travaillent ainsi en lien avec les centres de référence : Ambroise-Paré, Antoine Béclère, Louis-Mourier, Jean-Verdier. Une attention particulière est portée sur l’accompagnement, l’information et l’aide sociale aux familles.

Les équipes de l’AP-HP sont fortement engagées dans la recherche clinique, participant ainsi au développement de nouveaux traitements anti-cancéreux chez l’enfant et l’adolescent.  Elles ont ainsi été particulièrement impliquées dans le développement de l’immunothérapie par CAR-T cells. En lien avec les unités de recherche auxquelles sont rattachés les médecins hospitalo-universitaires, les équipes participent à l’enrichissement permanent de la connaissance au travers de divers projets. A titre d’exemple, le projet CONECT-AML mobilise une dizaine d’équipes sur le territoire français pour progresser dans la compréhension et la prise en charge des leucémies aigues myéloïdes de l’enfant et de l’adolescent.

 

>> Les CAR-T cells : un traitement innovant

dans la prise en charge des cancers du sang :

Interview du Pr André Baruchel,

chef du service immunohématologie pédiatrique

à l’hôpital Robert-Debré AP-HP

Sommaire

- Traitements innovants : les CAR-T cells

- Zoom sur un projet de recherche sur les leucémies aigues myéloïdes

- La chirurgie des cancers de l’enfant

- L’accompagnement des enfants et de leurs parents

- Préservation de la fertilité

En savoir plus sur la prise en charge du cancer à l’AP-HP : https://www.aphp.fr/cancer

>> Lire le dossier de presse complet

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris