Menu
French English

Nouvelle avancée dans les coopérations ville-hôpital : création de 36 postes de médecins spécialistes et généralistes à temps partagé entre l’AP-HP et des structures de ville

Publié le Communiqués de presse

L’AP-HP fait du renforcement de ses relations avec la médecine de ville une priorité. Dans le cadre des appels à candidature lancés par l’Agence régionale de santé Île-de-France pour la période 2019-2021, l’AP-HP et des structures de ville accueilleront à compter du 1er novembre 2019, 36 médecins à temps partagé supplémentaires (23 spécialistes et 13 généralistes).

Ces médecins partagent leur temps entre un hôpital de l’AP-HP et des consultations dans un centre de santé, une maison de santé pluri-professionnelle ou un cabinet libéral. Avec les 12 assistants spécialistes déjà en exercice partagé avec des centres de santé, 48 médecins de l’AP-HP auront à partir de novembre 2019 un exercice mixte ville / hôpital.

Ces postes sont financés pour leur partie hospitalière par l’Agence régionale de santé Île-de-France pour la période 2019-2021. L’ARS a retenu l’AP-HP comme hôpital partenaire pour 70% des nouveaux médecins à temps partagé.

Ces médecins sont recrutés pour deux ans et l’AP-HP joue pleinement son rôle de centre hospitalo-universitaire puisqu’ils pourront, en plus de leurs missions cliniques, participer à des activités d’enseignement et de recherche, y compris au sein de la structure partenaire de médecine de ville.

> 23 des 29 postes de médecins spécialistes à temps partagé

19 structures de ville et neuf hôpitaux de l’AP-HP accueilleront ces médecins spécialistes. On peut noter que trois hôpitaux (Bichat, Lariboisière et Robert-Debré) ont chacun quatre postes, attestant ainsi le travail de maillage territorial effectué depuis plusieurs années par ces établissements.

Les projets retenus concernent 17 disciplines différentes, comme  la dermatologie, l’endocrinologie, la gynécologie-obstétrique, l’hépato-gastro-entérologie, la neurologie, la pédiatrie, la psychiatrie, et la rhumatologie. Il s’agit de disciplines particulièrement confrontées au défi de la prise en charge de patients atteints de maladie chronique dont la qualité de la prise en charge dépend fortement d’une bonne articulation entre les professionnels de santé de ville et l’hôpital.

> 13 des 23 postes de médecins généralistes à temps partagé

11 structures de ville et neuf hôpitaux de l’AP-HP accueilleront ces médecins généralistes.

Ainsi, l’AP-HP souhaite contribuer au renforcement de l’attractivité de la région Ile-de-France pour les médecins généralistes en permettant à ceux qui le souhaitent de poursuivre une activité à l’hôpital tout en participant à un cabinet de ville, un centre, une maison ou un pôle de santé. L’objectif est également de faciliter l’adressage de patients vers les services hospitaliers en renforçant la connaissance mutuelle des équipes et en facilitant aux généralistes un accès direct pour leurs patients au bon spécialiste hospitalier.

Pour rappel, dans le cadre du premier appel à candidature lancé par l’Agence régionale de santé Île-de-France pour la période 2018-2020, douze dossiers de recrutement d’assistants spécialistes à temps partagé, portés conjointement par sept hôpitaux de l’AP-HP (Bichat, Henri-Mondor, Jean-Verdier, Lariboisière,  Louis-Mourier, Saint-Antoine et Saint-Louis) et neuf centres de santé avaient été retenus.

Développement des coopérations ville-hôpital à l’AP-HP

L’AP-HP s’est résolument engagée dans une coopération territoriale large avec les autres établissements de santé ou médico-sociaux, mais aussi avec les professionnels de santé de ville pour organiser la prise en charge des patients. Pour cela, elle s’appuie sur :

- La constitution d’un réseau de 2000 médecins partenaires en Île-de-France

- Le développement de coopérations avec des centres et maisons de santé. En 2018, 21 hôpitaux et l’Hospitalisation à domicile de l’AP-HP se sont impliqués dans 61 coopérations en cours ou en projet avec 52 structures de ville différentes (centres de santé, maisons de santé pluri-professionnelles…).

La convention d’affiliation signée en 2017 avec le centre municipal de santé de Gennevilliers et complétée d’un avenant signé en juin 2019, est un exemple avancé de coopération qui associe des engagements socles (échanges d’informations, ouverture de formations…,…) et des parcours cliniques partagés (lignes téléphoniques directes, consultations avancées, télé expertise, staffs croisés, protocoles partagés de suivi des malades…)

En savoir plus : consulter les appels à projet de l’ARS Île-de-France

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson