French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

L’AP-HP ET INRIA SIGNENT UN ACCORD-CADRE DE COLLABORATION POUR RENFORCER LEUR PARTENARIAT

Publié le Communiqués de presse

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, leader européen dans les essais cliniques et premier CHU d’Europe, et Inria, l’Institut national français de recherche en sciences et technologies du numérique, ont signé le 17 novembre 2020 un accord cadre de collaboration d’une durée de cinq ans. L’accord prévoit notamment la création d’un laboratoire commun AP-HP – Inria dédié aux sciences et technologies du numérique dans le champ de la santé. Dirigé par Dominique Chapelle, directeur de recherche au centre Inria Saclay - Ile-de-France, ce laboratoire développera des projets de recherche et des innovations alliant les compétences complémentaires des deux institutions.

L’épidémie de COVID-19 a révélé l’apport majeur des sciences et technologies du numérique, dont la science des données, dans le champ de la santé. L’AP-HP et Inria ont collaboré activement, tant pour l’adaptation des organisations de soin que pour le traitement et la structuration des données de santé, dans la lutte contre le SARS-CoV-2. Les deux institutions ont ainsi développé des projets de recherche pour le diagnostic et la prise en charge de la maladie COVID-19 ainsi que pour le pilotage de l’activité hospitalière, en utilisant entre autres des outils d’intelligence artificielle.

L’entrepôt de données de santé de l’AP-HP (EDS_APHP) offre une opportunité remarquable pour de tels projets. Il s’agit du premier EDS à avoir été constitué au sein d’un établissement de santé français, autorisé par la CNIL et doté d’une gouvernance conforme aux recommandations émises par le CCNE, en mai 2019. L’EDS_APHP intègre aujourd’hui les données de santé d’environ 11 millions de patients admis à l’AP-HP.

L’AP-HP et Inria signent un accord cadre afin de créer un laboratoire commun dont les objectifs principaux sont :

- Mettre en place des collaborations pour le développement de méthodes, modèles ou dispositifs utiles au diagnostic, au traitement, à la recherche sur les données, ainsi qu’au pilotage de l’activité hospitalière, à l’évaluation des innovations et à leur transfert dans le monde économique, auprès de partenaires industriels ou par la création de startups ;

- Favoriser le transfert de certaines techniques issues de la recherche vers l'exploration (biologie, imagerie, etc.) en milieu hospitalier ou vers les systèmes d’information de l’AP-HP (plateforme de données massives et son environnement technique) ;

- Accélérer la diffusion des connaissances dans un cadre interdisciplinaire et permettre la montée en compétence des cliniciens chercheurs de l’AP-HP et des chercheurs Inria dédiés à la santé.

Ces collaborations associeront également les universités franciliennes et leurs facultés de médecine, pharmacie ou odontologie auxquelles sont rattachées les équipes de l’AP-HP dans le cadre de leurs missions universitaires.

Depuis 2016, Inria et l’AP-HP lancent déjà conjointement l’appel à projets « Poste d’Accueil », porté par l’AP-HP, grâce auquel des professionnels hospitaliers intègrent une équipe-projet Inria afin d’effectuer un projet de recherche à temps plein ou à mi-temps, dans des disciplines très diverses (neurologie, radiologie, chirurgie hépatobiliaire, anesthésie-réanimation etc.).

Ce partenariat acte ainsi une collaboration déjà active entre les deux institutions et se traduira par une augmentation des échanges et des mises à disposition de professionnels de l’AP-HP et d’Inria, la création d’équipes-projets communes, la création de Chaires de recherche AP-HP/Inria, dont deux dès cette année portées conjointement par l’AP-HP, Inria et CentraleSupelec.

Il s’inscrit dans le cadre d’une volonté partagée d’Inria et de l’AP-HP de contribuer au développement d’un écosystème national souverain pour la recherche et l’innovation dans le domaine des données de santé.

À propos de l’AP-HP : premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin
Jessica Djaba
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris