Menu
French English

La prise en charge des cancers de l'enfant à l'AP-HP

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Service Immunohématologie pédiatrique Robert Debré AP-HP
Service Immunohématologie pédiatrique Robert Debré AP-HP -
Malgré les progrès de la recherche, le cancer reste la deuxième cause de mortalité chez l’enfant de plus de un an en France, après les accidents. Chaque année en France, 500 enfants et adolescents meurent encore du cancer. Les cancers les plus fréquents chez les jeunes sont les cancers de la moelle osseuse et des ganglions (leucémies, lymphomes) et les cancers du cerveau (tumeurs cérébrales). L’AP-HP dispose de l’ensemble des compétences et expertises pour diagnostiquer (imagerie, biologie classique et génomique, anatomo-pathologie) et prendre en charge tous les types de cancers à tous les stades et tous les âges, et notamment chez les enfants (à l’exception des tumeurs cérébrales dont la prise en charge est assurée par l’Institut Curie et par Gustave Roussy). Elle participe au développement d’une prise en charge plus personnalisée, grâce à une biologie innovante et une vision pluridisciplinaire de la cancérologie.

Corps de texte

A l’AP-HP, les cancers de l’enfant et de l’adolescent sont pris en charge dans les hôpitaux Armand-Trousseau (service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique du Pr Leverger), Robert-Debré (service d’hémato-immunologie du Pr Baruchel) et Saint-Louis (Unité adolescents jeunes adultes AJA du Pr Boissel), en lien avec l’ensemble des services de pédiatrie de l’AP-HP.

L’AP-HP assure également la majorité des traitements chirurgicaux des patients pris en charge en Ile-de-France, quand cette étape est nécessaire, au sein de ses services de neurochirurgie (Necker-Enfants malades), de chirurgie viscérale (Armand-Trousseau, Bicêtre, Necker-Enfants malades et Robert-Debré), de chirurgie orthopédique (Armand-Trousseau, Necker-Enfants malades et Robert-Debré), d’ORL et de chirurgie maxillo-faciale (Necker-Enfants malades).

Elle assure la totalité des prises en charge intensives en service de réanimation (Armand-Trousseau, Bicêtre, Necker-Enfants malades et Robert-Debré).
Elle assure également la préservation de la fertilité des jeunes patients quand les traitements le nécessitent.

A côté de la prise en charge médicale, des efforts de plus en plus importants sont réalisés pour faciliter la coordination de l’ensemble des soins, au plus près du domicile, afin d’améliorer la qualité de vie de l’enfant soigné et de sa famille.

Les équipes de l’AP-HP sont fortement engagées dans la recherche clinique, participant ainsi au développement de nouveaux traitements anti-cancéreux chez l’enfant et l’adolescent.  Elles ont ainsi été particulièrement impliquées dans le développement de l’immunothérapie par CAR-T cells.

Interview du Professeur Baruchel, chef du service Immunohématologie pédiatrique à l'hôpital Robert Debré AP-HP
"Les CAR-T cells : un traitement innovant"

A voir aussi