Menu
French English

L’AP-HP et l’université Paris Diderot accompagnent 4 projets e-santé innovants issus de la promotion 2018 du DU de santé connectée porté par le Centre de Responsabilité de Santé Connectée (CRSC) de l’hôpital Bichat – Claude-Bernard

Publié le Communiqués de presse

Le 3 décembre, le Centre de Responsabilité de Santé Connectée (CRSC) de l’hôpital Bichat – Claude-Bernard, AP-HP a annoncé les 4 projets e-santé sélectionnés, issus du DU « Enseignement pratique multidisciplinaire de santé connectée ». Ces projets bénéficieront d’un accompagnement dans leur développement par l’équipe hospitalo-universitaire du CRSC et par le pôle transfert et innovation – OTTPI de la Délégation à la Recherche Clinique et à l’Innovation (DRCI) de l’AP-HP depuis l’idée princeps, l’essai clinique, jusqu’à leur valorisation.

Le Centre de responsabilité « Santé connectée » de l’hôpital Bichat-Claude Bernard (AP-HP) est associé à l’université Paris Diderot et à l’unité INSERM U1148 LVTS autour d’activités de soins, de recherche et d’enseignement dans le domaine de la santé connectée. Il est co-dirigé par le Pr Patrick Nataf, chirurgien cardiaque et par le Dr Boris Hansel, endocrinologue-nutritionniste. Porté par le CSRC, le DU « Enseignement pratique multidisciplinaire de santé connectée » rassemble les expertises de professionnels issus de la santé (médecins, chercheurs de l’AP-HP) et de startups, de juristes et d’économistes, et de l’ingénierie de l’université Paris Diderot (IUT).

Les projets ont été examinés par un jury composé de professionnels (médecins et soignants) de l’AP-HP, de l’université Paris Diderot et d’experts en santé connectée, en droit et en ingénierie qui en a retenu 4.

Les 4 projets sélectionnés :

- Capteur connecté de Rythme Cardiaque Fœtal,  porté par le Professeur Dominique Luton, chef du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Bichat – Claude-Bernard, AP-HP. Il s'agit de mettre au point en collaboration avec la société Atys médical un capteur de rythme cardiaque fœtal permettant une déambulation autonome en cours de travail. Ce capteur transmettra le rythme cardiaque fœtal et maternel ainsi que les contractions utérines aux acteurs de santé en charge de la surveillance de la patiente.  L'objectif est d'améliorer le confort des femmes et de leur entourage au moins en première partie du travail,  ce qui répond aux aspirations de la majorité des professionnels, des mamans et aux exigences institutionnelles (HAS notamment). Favoriser la déambulation en cours de travail peut aussi contribuer à diminuer le taux de césarienne. Le projet a pour priorité de maintenir un haut niveau de sécurité pour la mère et le futur nouveau-né.

- L’idée du projet Centricity part du constat d’évidence qu’il existe pour chaque maladie chronique de nombreuses applications mobiles et objets connectés disponibles. Centricity vise  à répondre à cette problématique en centralisant au sein d’un environnement unique le suivi d’une ou plusieurs de ces maladies. Centricity est donc une application modulaire, centrée sur le patient qui lui permet de suivre et de partager ses données de santé avec son médecin afin d’optimiser sa prise en charge.

- Tonic Carpet est un tapis de gymnastique interactif permettant de proposer des programmes de sport-santé en réalité augmentée. Ce tapis couplé à une application mobile permet de réaliser des exercices, à partir d’une centaine de programmes élaborés par des professionnels de la santé et du sport. Grâce à l’application, l’utilisateur peut  suivre son activité, sa progression, et gagner des « points santé ». Avec le Tonic Carpet sont proposés aussi bien des programmes d’activités physiques généraux (renforcement musculaire, yoga …) que des programmes spécifiques de santé (lutte contre  les lombalgies…). Le Tonic Carpet est développé par la Startup Macadam Tonic.

- Téléconsultation inopinée de médecine générale en soutien aux déserts médicaux : 4,5 millions de patients consultent tous les ans aux urgences pour une pathologie aiguë de médecine générale faute de disponibilité de leur médecin traitant. La téléconsultation inopinée de médecine générale proposée à l’épicentre des déserts médicaux peut répondre à ce besoin si l’organisation répond strictement à l’avenant 6 conventionnel.  Ce projet a déjà été testé dans l’Aube (Le cabinet digital).

« Chaque année, 30 projets naissent au sein du DU, portés par des apprenants issus d’horizons professionnels divers. Nous proposons un accompagnement aux projets les plus prometteurs » indique le docteur Hansel.  « Cet accompagnement va du simple conseil à l’évaluation scientifique dans le cadre de notre structure hospitalo-universitaire et de notre unité de recherche INSERM. Le CRSC se propose d'aider scientifiquement en lien avec les équipes de l’hôpital Bichat – Claude-Bernard et la DRCI de l’AP-HP à concevoir un plan d'évaluation des solutions et de mettre en place des études cliniques. Pour les solutions concernées, une mise en application avec les équipes est également organisée » précise le professeur Nataf.

Les inscriptions à la promotion 2019 du Diplôme universitaire sont encore possibles pendant quelques jours sur demande directe : boris.hansel@aphp.fr  et  patrick.nataf@aphp.fr

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8.3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr
À propos de l’université Paris Diderot : Au cœur de l’économie mondiale de la connaissance et de l’innovation, l’université Paris Diderot est l'une des plus importantes universités pluridisciplinaires de recherche intensive française de dimension internationale. Elle offre, à ses 30 000 étudiants, des formations diversifiées dans les domaines : Arts, lettres, langues – Sciences humaines et sociales – Sciences économiques et sociales – Sciences, technologie – Médecine, Odontologie. L’excellence de ses 87 laboratoires, associés à de grands organismes, confère à Paris Diderot un statut d’acteur majeur de la recherche française. L’université est installée dans un quartier en pleine expansion, Paris Rive gauche dans le 13e arrondissement, près de la Bibliothèque Nationale de France et du plus important incubateur de start-up au monde, Station F. Elle participe activement à la vie socio-économique de la capitale.  www.univ-paris-diderot.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson